Démarche HQE : premier certificat " Bâtiments tertiaires " remis à la mairie des Mureaux

La mairie des Mureaux (Yvelines) est le premier bâtiment audité par le CSTB pour l’expérimentation de la certification HQE (Haute Qualité Environnementale). Le certificat NF 480/05/001 a été remis au maire adjoint chargé de l’urbanisme et de l’environnement, Michel Carrière, par Dominique Bidou, président de l’Association HQE, lors des quatrièmes Assises nationales de la HQE à Reims. Le but de cette construction était de regrouper 21 services administratifs dispersés dans la ville. Il fallait donc démolir plusieurs bâtiments et en construire un nouveau pour obtenir en tout une surface de 4500 m2. La mairie souhaitait volontairement inscrire le projet dans une démarche environnementale. Le coût de la construction s’est élevé à 6,5 millions d’euros, soit seulement 4% de plus que le coût d’une construction traditionnelle. Le chantier a duré 14 mois et a généré de faibles nuisances : réduction du bruit, de la pollution atmosphérique, tri et recyclage des déchets, information des riverains. Les deux toitures végétales de 300 m3 participent à la rétention des eaux de pluie et au confort hygrothermique des bâtiments. L’eau est recueillie dans un réservoir de 20 m3 pour alimenter les sanitaires. Le bâtiment est équipé d’une pompe à chaleur eau/eau et eau chaude sanitaire solaire. Les 10m2 de capteurs sous vide placés plein sud permettent d’alimenter en eau chaude les sanitaires. Le confort acoustique et l’éclairage naturel ont été privilégiés. Des patios intérieurs avec jardins, lieux de lumière et de calme, ont été aménagés. Michel Carrière affirme que tous les bâtiments, restaurants scolaires, médiathèques, espaces d’habitation qui seront construits ou réhabilités sous sa délégation seront remarquables. « On ne peut plus rajouter de nuisances aujourd’hui. Pour nous, l’objectif de la reproductibilité de la démarche sur le logement social est crucial. » Rappelons que la « démarche HQE-bâtiments tertiaires » permet la certification de la démarche Haute qualité environnementale appliquée à des bâtiments tels que bureaux, locaux d’enseignement, hôtels, commerces, etc.) et l’utilisation de la marque pour valoriser la démarche. Développée par le CSTB et ses partenaires (Ademe, Afnor, Association HQE), cette certification porte à la fois sur le système de management de l’opération (SMO) et sur la qualité environnementale du bâtiment (QEB), évaluée suivant les 14 cibles de l’association HQE. C’est le CSTB qui certifie l’opération pour un coût de 16.000 euros. L’Ademe finance partiellement ces opérations.Source : Habitat naturel – n°4 – septembre-octobre 2005 Pour en savoir plus : www.assohqe.org
www.cstb.fr
www.ademe.fr