La qualité acoustique du logement social jugée insuffisante par les Français

TNS Sofres a réalisé à la demande de l’Union sociale pour l’habitat la première vague du baromètre d’image du logement en France. Cette étude fait apparaître une large satisfaction des Français à l’égard de leur logement, même si un certain nombre de points critiques – consommation d’énergie, coût et insonorisation – demeurent dans les perceptions du grand public

Les Français sont très satisfaits de leur logement. Selon les chiffres de l’enquête, une écrasante majorité (92%) de Français se disent satisfaits de leur logement actuel (tous logements confondus : propriétaires, locataires, secteur privé et secteur social). Dans le détail, les Français se déclarent très satisfaits de la localisation de leur logement (94%), de son confort (93%), du nombre de pièces (89%) et de la superficie (89%). Trois dimensions sont un peu en retrait : la consommation d’énergie du logement (68% de satisfaits), son coût (75% de satisfaits) et son insonorisation (77% de satisfaits). Concernant l’image que les Français se font du logement social, le constat sur l’insonorisation est sévère : les sondés sont une majorité à la juger comme mauvaise (55%), seulement 31% la voyant comme bonne. Qui plus est, ce critère des qualités acoustiques des logements sociaux est même jugé plus négativement que la propreté (jugée mauvaise par 46% des sondés), la sécurité (48% la jugent mauvaise) ou les conditions d’attribution (mauvaise pour 49% des personnes interrogées). Même s’ils sont loin d’être surprenants, ces chiffres expriment de fortes attentes des Français à l’égard du parc Hlm, attentes qui se cristallisent de manière prononcée sur la rénovation – acoustique notamment – des logements existants. Les Français et les Hlm - Baromètre d’image du Logement social - Première vague - Avril 2011 - www.union-habitat.org