Emission acoustique des deux-roues motorisés. Première partie : scooters et cyclomoteurs

AT62 Art9

Les deux-roues motorisés ont une place particulière dans le paysage sonore urbain. Bien qu’ils représentent une faible part de la circulation routière et du niveau sonore global engendré par une infrastructure, ils suscitent de nombreuses plaintes. L’émission sonore de ces véhicules reste toutefois mal connue. Deux programmes de recherche LCPC permettent d’y voir plus clair. Dans ce cadre, des cyclomoteurs et des scooters de cylindrée variant de 50 à 125 cm3 ont été étudiés au passage sur piste à différentes allures de circulation. En première approximation, un scooter peut être représenté par une source ponctuelle omnidirectionnelle. La hauteur de source équivalente d’un véhicule est située proche du sol. À allure stabilisée, une loi de puissance à deux parties : a x log10 (V/Vref) + b où v est la vitesse, s’applique bien à ces véhicules. En allure accélérée, on constate que la pente de la loi de puissance tend vers zéro. Les véhicules de cylindrée 50 cm3 et 125 cm3 ont une signature spectrale propre à chacun et se différencient fortement des véhicules légers en basses et hautes fréquences.

Thématiques : Transports et mobilités
Année de parution : 2010
Type de contenu : Article scientifique
Auteur : TOUSSAINT L., DUTILLEUX G., LEFEVRE H.
Description : 2010, Acoustique & Techniques n°62, pp 52-55
Organisme : ERA32 "Acoustique" LCPC, Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées de Clermont-Ferrand
Type de support : PDF
Téléchargement : /images/acoustique_techniques/AT62_web-52-55_compressed.pdf