The non-auditory health effects of noise exposure. Les effets non-auditifs de l’exposition au bruit sur la santé

The non auditory health effects of noise exposure

Noise is a prominent feature of the environment including noise from transport, industry and neighbours. This paper reviews the effects of environmental noise on non-auditory aspects of health. Exposure to transport noise disturbs sleep in the laboratory, but not generally in fi eld studies where adaptation occurs. Noise interferes in complex task performance, modifi es social behaviour and causes annoyance. Studies of occupational and environmental noise exposure suggest an association with hypertension whereas community studies show only weak relationships between noise and cardiovascular disease. Aircraft and road traffi c noise exposure are associated with psychological symptoms and psychotropic medication use but not with clinically defi ned psychiatric disorder. In both industrial studies and community studies noise exposure is related to raised catecholamine secretion. In children, chronic aircraft noise exposure impairs reading comprehension and long term memory and may be associated with raised blood pressure. Further research is needed examining coping strategies and the possible health consequences of adaptation to noise. Le bruit est une donnée importante de l’environnement qui comprend les bruits des transports, de l’industrie et du voisinage. Cet article présente les effets non-auditifs du bruit de l’environnement sur la santé. L’exposition en laboratoire au bruit des transports gêne le sommeil, ce qui n’est généralement par le cas lors d’études sur le terrain pour lesquelles une adaptation apparaît. Le bruit agit sur les performances lors de tâches complexes, modifi e le comportement social et provoque des désagréments. Des études portant sur l’exposition au bruit dans l’environnement et au travail suggèrent une corrélation avec l’hypertension tandis que des études sociétales ne montrent qu’une faible coïncidence entre le bruit et des maladies cardiovasculaires. Les expositions aux bruits des avions et du trafi c routier sont associées à des symptômes psychologiques et à l’utilisation de psychotropes mais sans défi nition clinique de désordres psychiatriques. Dans des études conjointes en milieu industriel et sur la société, la durée d’exposition au bruit est corrélée à l’augmentation de sécrétion de catécholamine. Chez les enfants, une exposition chronique au bruit des avions diminue la compréhension de la lecture et la mémoire à long terme et peut être corrélée à un accroissement de la pression artérielle. Une recherche future nécessitera d’examiner les stratégies de couronnement et les conséquences possibles de l’adaptation au bruit.

Thématiques : Perception et effets sur la santé
Année de parution : 2002
Type de contenu : Article scientifique
Auteur : STEPHEN S-A
Description : 2002, Acoustique & Techniques n°28, pp 5-12
Ressource disponible en prêt au CidB ? : Oui
Référence CidB : 78_09931
Organisme : Medical Sciences Building Barts and The London Queen Mary’s School of Medicine and Dentistry
Type de support : PDF
Téléchargement : https://www.bruit.fr/revues/78_09931.PDF