Le 13 décembre 2016, se sont déroulées les premières rencontres nationales « Bruit et santé » - les conséquences du bruit sur les enfants et les adolescents et leur coût pour la société - organisées par le CidB en partenariat avec la SFA, le CINOV-GIAc et la JNA et avec le soutien du ministère des Affaires sociales et de la Santé et du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.

partenaires rencontres nationales bruit et sante

Dès sa naissance, et même dès la période prénatale, l’enfant est soumis à un environnement sonore riche et varié. Celui-ci est indispensable à son développement cognitif et à son adaptation au monde mais il peut aussi s’avérer néfaste pour sa santé lorsque les niveaux sonores sont trop élevés et les durées d’exposition trop longues. L’enfant est plus vulnérable que l’adulte dans la mesure où il ne sait pas reconnaître une situation dangereuse et s’en protéger.

Le Plan National Santé Environnement 2015-2019 a d’ailleurs retenu le bruit comme enjeu de santé publique majeur à travers plusieurs actions concernant, notamment, la qualité des bâtiments recevant les enfants et la protection des jeunes contre les risques auditifs liés à l’écoute de musiques amplifiées.
Organisateur depuis plus de 30 ans d’actions pédagogiques dans les crèches, les écoles, les collèges et les lycées, le CidB constate que les pratiques à risques se multiplient et s’installent de plus en plus tôt dans la vie des enfants. C’est pourquoi il a décidé de mobiliser tous les acteurs en organisant ces Premières Rencontres Nationales Bruit et santé, avec le concours de la SFA, du CINOV GIAc, de la JNA et avec le soutien des ministères chargés de la santé et de l’environnement.

 

Objectifs

  • faire le point sur les risques liés aux excès sonores aussi bien sur l’audition que sur les apprentissages, le sommeil, le stress, la fatigue et le coût social engendré,
  • montrer les solutions concrètes permettant d’améliorer la qualité de l’environnement sonore dans les hôpitaux, les crèches, les établissements d’enseignement, les lieux musicaux,
  • rédiger ensemble au cours de trois ateliers participatifs les résolutions prioritaires à mettre en œuvre par les différents acteurs (personnels de santé, enseignants, parents, industriels, acousticiens…) pour protéger efficacement la santé des jeunes.

  • DATE : 13 décembre 2016
  • LIEU : Faculté de médecine Pierre et Marie Curie - Site de la pitié Salpetrière - 91 boulevard de l’hôpital - Paris 13 - France
  • PROGRAMME : lire le programme (format pdf)
  • LES DIAPORAMAS AU FORMAT PDF :
L’OMS révise ses recommandations sur le bruit - Marie-Ève Héroux, responsable « Qualité de l’air et bruit », Organisation Mondiale de la Santé (OMS) Europe

Message de la Journée Nationale de l’Audition - Pr Hung Thai Van, ORL, Hôpital Édouard Herriot, Lyon, vice-président de la JNA


COMPRENDRE LES IMPACTS DU BRUIT SUR LA SANTÉ DES ENFANTS : OÙ EN EST LA RECHERCHE ? TABLE RONDE

Pr Pierre Kûhn, CHU de Strasbourg, service de pédiatrie

Dr Agnès Brion, psychiatre, Institut National du Sommeil et de la Vigilance, INSV, Paris

 

Dr Fabrice Giraudet, docteur en neurosciences, laboratoire de biophysique neurosensorielle-Faculté de médecine de Clermont Ferrand

Pr Hung Thai Van, ORL, Hôpital Édouard Herriot, Lyon, vice-président de la JNA

 

Dr Frédéric Mauny, professeur de santé publique, CHRU de Besançon


DES POPULATIONS VULNÉRABLES À PROTÉGER : TÉMOIGNAGES D’ACTEURS DE TERRAIN ET EXEMPLES DE SOLUTIONS

  • dans les services de néonatologie

Dr Frédérique Audeoud, CHU de Grenoble

Gilles Souet, ARS Centre Val de Loire

Dominique François, ARS Nouvelle Aquitaine

  • dans les crèches

Valérie Rozec, CIDB

Claudia Kespy-Yahi, Cap Enfants

Fatima Nguyen, BET Altia

  • dans les établissements d’enseignement
Valérie Rozec, CIDB

Maxime Bernot, BET Impedance

  • dans les lieux diffusant de la musique
Franck Boyat, Agison

Félicie David, Santé Publique France

Date de début: 13/12/16
Date de fin: 13/12/16