Simulation de l’impact sonore du futur nouvel aéroport toulousain

Concernant la future implantation du nouvel aéroport de la région toulousaine, les sites d’appellation contrôlée de Vacquiers et Fronton semblant écartés1, se retrouvent sur le devant de la scène les sites de Monbéqui, Mazères, Verdun-sur-Garonne, Rabastens, Cintegabelle et Carbonne.

Le 15 juin dernier, l'Acast, association luttant contre l'implantation d'un nouvel aéroport sur la région toulousaine, s’est livrée à une simulation de bruit d’avion passant au-dessus de la commune d’Auterive (Haute-Garonne). Diffusé par haut-parleurs, le bruit était censé reproduire celui d’un avion qui décollerait du site de Mazères (Ariège) et qui passerait au-dessus d'Auterive. Outre une large mobilisation pour les festivités organisées, un meeting s’est également tenu en compagnie des élus locaux.

1 Recevant une délégation d’élus en avril dernier à Montauban, Dominique Busserau, secrétaire d'Etat aux transports et à la Mer, a indiqué, début avril, que, dans l'hypothèse où serait réalisé un nouvel aéroport, le site choisi ne devrait pas être situé dans une aire d'appellation contrôlée.