Un numéro vert pour les riverains des aéroports parisiens

Dans un communiqué du 18 décembre, le Département Environnement d’Aéroports de Paris (ADP) a annoncé la mise en service d’un numéro vert, gratuit, destiné à l’information des riverains sur les mouvements aériens des deux plates-formes parisiennes. En composant ce numéro unique, ceux-ci peuvent désormais, à tout moment, accéder aux données liées au trafic aérien autour des aéroports, mais également aux informations relatives aux activités et animations organisées par les Maisons de l'environnement (basée à Athis-Mons pour Orly et à Roissy pour Charles-de-Gaulle). En dehors des horaires d'ouverture, il est possible de laisser un message sur un répondeur.

Les informations aéronautiques sont mises à jour quotidiennement, à 11 heures du matin, du lundi au jeudi. Le vendredi et les veilles de jours fériés, un enregistrement, à 16 heures, annonce le trafic prévisionnel du week-end ou du jour férié. Est également proposée la configuration effective de la veille (sens des décollages et des atterrissages en fonction des vents), ainsi qu'une prévision pour la journée en cours (configuration probable et trafic du jour). Le cas échéant, des informations prévisionnelles telles que la fermeture éventuelle de pistes pour travaux, ou l'utilisation d'avions à hélices empruntant des trajectoires spéciales à basse altitude, seront disponibles. ADP annoncera aussi les entraînements de ses pompiers, qui peuvent occasionner des fumées. Enfin, des « événements exceptionnels passés », comme la fermeture non programmée d'une piste ou un incident technique sur un appareil, seront rapportés.

Pour Orly, plus de 5 000 plaintes ont été enregistrées en 2002, en grande partie suite à la mise en place des nouveaux couloirs aériens. Pour 2003, le nombre de plaintes serait en diminution sensible. Ces plaintes sont majoritairement motivées par les problèmes de survol à basse altitude ». Viennent ensuite les survols inhabituels ou nombreux, le bruit, le trafic de nuit – malgré le couvre-feu de 23 h 30 – et les virages anticipés qui font sortir les avions de leurs trajectoires normales.

La consultation sur Internet du système SONATE (Suivi opérationnel des nuisances d’avions et de leurs trajectoires pour l’environnement), pour l’instant visible seulement dans les Maisons de l'environnement, n’est pour l’instant pas d’actualité. Pour des raisons évidentes de sécurité, après les événements du 11 septembre 2001, le ministère de la Défense a refusé sa mise en ligne. SONATE permet de suivre, en temps réel ou en différé, le trafic aérien autour des aéroports, de visualiser les trajectoires et de mesurer les niveaux sonores des avions grâce à des stations de mesure du bruit situées dans l'axe des pistes.Numéro vert information tous publics : 0 805 712 712

Pour plus d'informations : Rubrique Environnement - Riverains du site web ADP