Nouvel arrêté d’exploitation à l’aéroport Nice-Côte d’Azur

Les appareils les plus bruyants du chapitre 3, certains appareils munis de turboréacteurs, font désormais l’objet d’une interdiction de mouvement la nuit. Les essais moteurs sont également proscrits la nuit. De plus, des consignes particulières s’appliquent à l’utilisation du parking « Kilo ».

Selon l’avis favorable émis par l’Acnusa en avril dernier, l’interdiction de l’exploitation des aéronefs n’entrant pas dans le champ d’application de la directive européenne du 2 mars 1992 ainsi que celle nocturne des avions les plus bruyants du chapitre 3, le respect de procédures particulières de moindre bruit à l’instar de celle dénommée « Riviera » et l’aménagement des modalités d’exploitation du parking « Kilo » améliorent considérablement la protection environnementale des riverains.Arrêté portant restriction d’exploitation de l’aérodrome Nice - Côte d’Azur