Une solution européenne pour les vols de nuit ?

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen, le 25 janvier 2005, le parti vert européen a lancé une campagne européenne contre les vols de nuit. L’appel lancé par les eurodéputés Bart Staes et Pierre Jonckheer vise à obtenir l’adoption d’une loi de limitation des mouvements nocturnes d’avions. Aujourd’hui, au sein de l'Union européenne, ce sont plus de dix millions de personnes dont le sommeil est troublé par les vols de nuit, qui chaque année représentent 550 000 mouvements.

Cette démarche intervient suite à la décision de DHL de supprimer 1 300 emplois à Bruxelles pour s'installer à Leipzig en Allemagne, où les lois sur les vols de nuit sont plus souples. Le Groupe des Verts/ALE a déposé une déclaration écrite au Parlement européen demandant à la Commission européenne de limiter le nombre de vols de nuit en Europe. Il suffirait que cette déclaration soit signée par plus de la moitié des membres du Parlement avant la fin du mois de février pour que la Commission se voie contrainte de présenter une proposition visant à limiter les vols de nuit dans l'Union.

Pour Pierre Jonckheer (Belgique-Ecolo), « le problème des vols de nuit nécessite une solution européenne, sans quoi nous assisterons à une fuite en avant où les compagnies aériennes n'auront qu'à transférer leurs activités vers le pays ou la région dont les normes sont les plus basses dans ce domaine ».

Cette campagne repose en partie sur un site Internet proposant de signer une pétition et permettant de demander aux eurodéputés d'apporter leur soutien à la déclaration écrite. S’y trouve également le texte de la déclaration.Le site de la campagne : www.pasdevolsdenuit.org/fr/