Les avions européens devront réduire leurs émissions

Les eurodéputés ont approuvé, début juillet, une proposition visant à inclure, à partir de 2012, le trafic aérien dans le système d’échange des quotas d’émissions. Les plafonds d'émissions des compagnies aériennes seront réduits de 3% dans un premier temps, et de 5% en 2013. Tous les vols décollant ou atterrissant sur le sol de l’Union européenne sont concernés. L'accord de compromis doit encore être approuvé par le Conseil, mais cela reste une formalité, le texte résultant déjà d'un compromis entre le Parlement et les Etats européens. L'accord de compromis suggère par ailleurs que le régime adopté par la Communauté puisse servir de modèle pour le fonctionnement d'un système d'échange de quotas d'émission à l'échelle mondiale.

Les revenus générés par la vente aux enchères des quotas d'émissions devraient être utilisés pour financer l'adaptation au changement climatique dans l'Union et dans les pays tiers, la recherche dans les domaines de l'aéronautique et des transports aériens, la lutte contre la déforestation dans le monde en développement, ainsi que pour réduire les émissions de gaz à effet de serre grâce au transport à faible taux d'émission.Source : communiqué de presse du Parlement européen du 8 juillet 2008