Vient de paraître : guide des techniques de réduction du bruit en entreprise

Ce guide des techniques de réduction du bruit en entreprise s’adresse à des industriels non spécialistes en acoustique, mais soucieux d’améliorer les conditions de travail des personnes de leur établissement exposées à des ambiances bruyantes. L’ouvrage a pour ambition de les aider dans le choix des solutions à mettre en œuvre, soit pour effectuer l’analyse eux-mêmes et s’orienter ensuite vers un fournisseur adapté, soit pour avoir des éléments de discussion avec leur fournisseur de solutions (fabricants de matériaux, consultant).

Afin d'assurer son adaptation aux préoccupations du terrain, ce document a été réalisé par un groupe de travail constitué d’experts de l’INRS et d’intervenants sur site issus de Centres de mesures physiques1, la rédaction ayant été confiée à un rédacteur unique, Pierre Canetto (expert assistance conseil en acoustique au département ingénierie des équipements de travail de l’INRS), ceci afin de conserver un style homogène. Le guide couvre l’ensemble du périmètre concerné (machines, local, employé) mais privilégie les « actions à la source ». La présentation des problèmes de bruit suit un fil directeur (génération, propagation et réception) qui aide à comprendre les interactions entre les phénomènes physiques et guide le lecteur dans son analyse. La méthodologie et les éléments proposés sont donnés afin d'aider au choix des solutions les plus appropriées en fonction de la situation. La conception de ce guide permet de l'utiliser comme un document de référence simple, utilisable au cas par cas.

A travers un tel ouvrage, les auteurs entendaient structurer le problème du bruit en entreprise dans son ensemble afin de démystifier le côté « mystérieux » et « artisanal » des pratiques. De fait, au quotidien, nombre de solutions sont mises en œuvre en se basant sur une intuition souvent mauvaise conseillère, ou à partir de préconisations guidées par des pratiques d’habitude ou par des fournisseurs de solutions intéressés par la réalisation (traitement de local, encoffrement). Prenons pour exemple un fournisseur de solutions acoustiques spécialisé dans le traitement des locaux qui préconiserait la mise en place de matériaux absorbants sur les parois et le plafond. Cette prescription soulève un certain nombre de questions : Bien que bénéfique, cette solution répond-elle au problème ? Un traitement aussi étendu est-il nécessaire ? La diminution de l’amplification du local apportée par cette solution apporte-t-elle un gain en rapport avec les objectifs ? Concerne-t-elle les employés soumis au risque (ce n’est pas le cas si ceux-ci sont proches des sources de bruit). Autre souci des auteurs, sensibiliser le lecteur au problème par l’utilisation d’exemples pratiques et de réalisations industrielles. Enfin, pour plus de simplicité d’utilisation, les parties indépendantes sont identifiées par un code couleur, un glossaire, d’abondantes illustrations, des textes courts et concis, exempts de termes techniques complexes ou de formules mathématiques, ont été adoptés ; les développements techniques étant quant à eux renvoyés dans une partie distincte du document.

Le guide est structuré en quatre parties qui peuvent être consultées indépendamment l’une de l’autre, dès lors que l’ensemble a été lu une fois. En premier lieu, sont développés les aspects liés à la physique acoustique, sous l’angle du contexte particulier du bruit au travail. Puis, sont présentées des actions de réduction du bruit, en précisant les techniques et précautions à suivre pour leur mise en œuvre, et en les illustrant par une réalisation industrielle. Le troisième volet, la méthodologie d’analyse et le choix des solutions, suit une démarche structurée qui met en avant des méthodes d’analyse simples et applicables dans la plupart des PME ; est notamment proposé un tableau d’aide au choix de la solution permettant de tenir compte du contexte du problème et des paramètres acoustiques déterminés dans la démarche préalable. Dans la dernière partie, consacrée aux développements techniques, sont décrits des points techniques complexes tels que les méthodes de mesure avancées (analyse spectrale, intensimétrie) et sont explicitées certaines notions physiques telles que le rayonnement et le transfert vibratoire.

A noter que ces travaux ont permis d’ouvrir la voie à d’autres réflexions et, en particulier, de révéler les vertus pédagogiques et de sensibilisation des fiches d’exemples de réalisations industrielles suivies par les Centres de mesures physiques. Une brochure comprenant de telles fiches sera éditée par l’INRS en 2007.

Cette brochure est disponible auprès du service Prévention des CRAM, sous la référence ED 962. Elle est téléchargeable au format pdf (723 Ko) depuis le site de l’INRS : www.inrs.fr, rubrique Se documenter (dans le champ de saisie Recherche rapide, entrer ed962 comme critère de recherche). 1 Les Centres de mesures physiques sont les « centres techniques » des services prévention des CRAM, pour les domaines relatifs aux nuisances physiques (bruit, vibrations, rayonnements, éclairage, ventilation, thermique…). Techniques de réduction du bruit en entreprise - Quelles solutions, comment choisir ? - Pierre Canetto - Première édition - Septembre 2006 - Réf. INRS ED 962 - Prix de la version papier : 12,20 € net. ISBN 2-7389-1381-4