Bruit des deux-roues : Villepinte agit

Villepinte a doté sa police municipale de sonomètres pour contrôler le bruit des pots d’échappements des deux-roues. Les « bricoleurs de pots » auront d’abord droit à une réprimande qui se transformera par la suite en procès verbal. La nouveauté est que le deux-roues incriminé sera immobilisé et pourra être mis en fourrière pour une durée d’une semaine.