Une politique de mobilité pour préserver la santé en Belgique

Pour M. Daras, ministre wallon des transports (parti Ecolo) , l’imprécision des outils statistiques, les querelles d'experts handicapent l'action politique. La conférence interministérielle, qui se réunit le 17 octobre prochain, aura d'ailleurs pour but d'accorder les violons des ministres fédéraux et régionaux de la Santé sur l'impact de la pollution en milieu urbain. Un colloque sur le thème « Transports et Santé » s’est par ailleurs tenu récemment à Louvain-la-Neuve (Belgique), à l’initiative d’une association de médecins spécialisés dans les relations entre environnement et santé. Ces médecins ont constaté une augmentation des maladies allergiques, respiratoires mais aussi psychiques provoquées par l'accroissement des activités de transport.