Silence… on roule !

L’Union routière de France vient de publier une brochure qui explique comment les acteurs de la filière routière se mobilisent pour réduire les émissions sonores liées à la circulation des véhicules.

L’Union routière de France vient de publier une brochure qui explique comment les acteurs de la filière routière se mobilisent pour réduire les émissions sonores liées à la circulation des véhicules.

Consciente que les nuisances sonores dues aux transports peuvent être une source de gêne l’Union Routière Française a réuni un groupe de travail composé de l’ensemble des acteurs de la filière : fabricants d’automobiles, manufacturiers de pneumatiques, professionnels du transport, constructeurs d’infrastructures, pouvoirs publics.

Tous ces acteurs ont décidé de réaliser un état des lieux des progrès qui ont été accomplis en matière de réduction du bruit et des progrès qui restent encore à accomplir. Ce travail de mise en commun des connaissances a donné lieu à l’élaboration d’un document de synthèse qui fait le point sur les solutions de réduction du bruit, secteur par secteur, avec de nombreux tableaux, illustrations et interviews de professionnels.

Ce tour d’horizon se termine par des conclusions opérationnelles et des recommandations de l’URF : effort d’harmonisation nécessaire au niveau de Bruxelles sur la méthodologie de mesure du bruit, poursuite des programmes de recherche transversaux, observation de limitations de vitesse, adoption d’une conduites apaisée, contrôle technique des cyclomoteurs, mise en œuvre plus systématique de revêtements routiers silencieux…

 Les grandes lignes de ce document techniques sont résumées dans une petite plaquette pédagogique « Raconte moi le bruit et la route en 10 points ».

Les deux documents sont consultables sur le site de l’URF : www.unionroutiere.fr