Nouvelles mesures pour limiter les nuisances sonores autour de Roissy-CDG

Fin janvier, lors des rencontres du Grand Roissy, la ministre de l’Ecologie a annoncé cinq mesures destinées à atténuer les nuisances sonores des avions en région parisienne. Entre autres, les interdictions d’atterrissage et de décollage de Roissy pendant la nuit sont étendues, l’altitude d’approche est relevée de 300 mètres, mais les vols de nuit sont maintenus.

La ministre de l'écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a annoncé mardi 25 janvier 2011, en clôture des rencontres du Grand Roissy, un plan en cinq mesures destiné à améliorer la qualité de vie des 620 000 résidents concernés par l’impact sonore de la plateforme de Roissy-Charles-de-Gaulle. Dès la fin 2011, les avions les plus bruyants (aéronefs dont la marge cumulée des niveaux de bruit certifiés est inférieure à 5 EPNdB par rapport à la limite admissible définie dans le chapitre 3) seront interdits entre 22h00 et 6h00. Cette mesure sera étendue, dès 2014, aux appareils dont la marge est comprise entre 8 et 10 EPNdB. Une autre mesure-phare est le relèvement de 300 mètres des altitudes de vol à l’approche de la région parisienne. L’adoption de cette procédure, synonyme d’un point de virage effectué à plus haute altitude, doit faire l’objet d’un débat public dans les semaines prochaines (recul du point de virage oblige, de nouvelles populations seront survolées, et ce à moins de 2000 mètres d’altitude). Aux résidents des zones nouvellement survolées, la ministre a adressé un message particulier, estimant que la réponse devait résider dans des aménagements ciblés. Il est également décidé de rééquilibrer le trafic entre les pistes nord et sud. Il se trouve que celles du nord sont sous exploitées, alors que les trajectoires correspondantes survolent surtout des zones agricoles. Quatrième mesure annoncée par la ministre, la mise en place de descentes en profil continu, qui sera appliquée dans un premier temps pendant le cœur de la nuit, de 0h00 à 5h00. Cette procédure aéronautique sera ultérieurement étendue sur d’autres plages horaires, sous réserve des conditions de sécurité associées à ces profils. Enfin, une nouvelle trajectoire de décollage la nuit, évitant les zones très urbanisées de l’ouest de Roissy, sera adoptée. Source : Cinq mesures pour atténuer les nuisances sonores des avions en région parisienne – Article du 31 janvier 2011 - Portail du gouvernement – www.gouvernement.fr