Un plan de lutte contre les nuisances sonores pour la fin de l’année

Le dossier de presse diffusé à l’occasion d’un comité interministériel consacré au développement durable fait état d’un plan de lutte contre les nuisances sonores qui devrait être adopté avant la fin de l’année 2003.

Le Premier ministre présidait, mardi 3 juin, un comité interministériel consacré au développement durable. Temps fort de la semaine du Développement durable, organisée du 2 au 8 juin sous l'égide du secrétariat d'Etat au Développement durable, ce comité à vocation à présenter et à engager dans les faits les orientations arrêtées dans le cadre de la stratégie nationale de développement durable. Selon Tokia Saïfi, la ministre chargée du développement durable, il s’agit d’un « plan d'action transversal engageant les politiques publiques sur cinq ans ». Le volet plan national Santé-Environnement du dossier de presse consacré à ce comité interministériel fait clairement état de l’adoption d’un plan de lutte contre les nuisances sonores avant la fin de l’année : « Enfin, les Français considèrent le bruit comme la première nuisance qui touche leur qualité de vie. Pour y répondre, un plan de lutte contre les nuisances sonores sera adopté avant la fin de l’année 2003. ».