L’Académie nationale de médecine alerte sur la surdité précoce

Il est temps de réagir face aux nuisances sonores ! A l’occasion de la Journée Nationale de l’Audition du 10 mars 2016, l’Académie de médecine rappelle les méfaits du bruit sur notre santé et dans plusieurs situations de notre vie quotidienne. Elle préconise également la prévention afin d’éviter ces risques.

Academie-nationale-de-medecine-350-233-noirIl est temps de réagir face aux nuisances sonores ! A l’occasion de la Journée Nationale de l’Audition du 10 mars 2016, l’Académie de médecine rappelle les méfaits du bruit sur notre santé.

Elle prévient des risques rencontrés dans plusieurs situations de notre vie quotidienne : le trauma du « samedi soir » dû aux forts niveaux sonores en discothèque ; l’agression du bruit sur le lieu de travail, et enfin la faible prise en compte de la dimension sonore dans l’habitat par rapport à la dimension thermique. Face à ces situations à risque, l’Académie formule des recommandations. Dans un premier temps, elle préconise la consultation d’un spécialiste dès les premiers signes apparents (acouphènes).

Ensuite vient l’utilisation systématique d’une protection auditive au travail comme dans les loisirs. Enfin elle souligne l’importance de sensibiliser la population à ces risques : au sein des établissements scolaires, dans les corps de métier touchant à la qualité acoustique des habitations et au sein des mairies afin de faciliter l’information des habitants sur les nuisances sonore de voisinage.

Consulter l’article de l’Académie nationale de médecine