L’OMS lance un guide à l’occasion de la Journée internationale de l’audition du 3 mars 2016 : Déficience auditive chez l’enfant, marche à suivre pour agir maintenant !

Selon l’OMS, 32 millions d’enfants dans le monde souffrent d’une déficience auditive considérée comme invalidante. Or pour les enfants, l’ouïe est une fonction incontournable pour l’apprentissage du langage, la réussite scolaire et les relations sociales.

 

Guide-OMS-deficience-auditive-350-233

A l’occasion de la Journée internationale de l’audition du 3 mars 2016, l’Organisation Mondiale de la Santé lance un Guide pratique s’intitulant Déficience Auditive chez l’enfant, marche à suivre pour agir maintenant !

Selon l’OMS, 32 millions d’enfants dans le monde souffrent d’une déficience auditive considérée comme invalidante. Or pour les enfants, l’ouïe est une fonction incontournable pour l’apprentissage du langage, la réussite scolaire et les relations sociales.

Dans ce guide, l’OMS estime que 60 % des cas de déficience auditive chez les enfants âgés de moins de 15 ans pourraient être évités par des mesures de prévention. Et ces cas sont plus élevés dans les pays à revenu faible et intermédiaire que dans les pays à revenu élevé.

Parmi ces 60 %, 31% sont dus aux infections (ex : oreillons, rubéole, méningite, rougeole, infections de l’oreille), 17 % sont liés à la naissance (ex : complications à la naissance, prématurité, faible poids à la naissance…), 4% dus aux médicaments ototoxiques et 8% liés à d’autres causes (ex : malformations congénitales non génétiques et autres causes prénatales maternelle).

Pour les 40 % des cas de perte auditive inévitables, des interventions et des services d’appui aux familles doivent être mis en place au plus tôt.

Ce guide explore également toutes les grandes questions sur l’audition des enfants et les traite de manière synthétique :

  • « Quelles sont les répercussions d’une déficience auditive non traitée ? »
  • « Quelle sont les causes de la déficience auditive chez l’enfant ? »
  • « Dans quelle mesure la perte de l’audition chez les enfants pourrait être prévenue ? »
  • « Pourquoi un diagnostic précoce est-il si important ? »
  • « Quelles sont les stratégies de prévention et de soin ? »

Dans la dernière partie de ce guide, les stratégies de prévention sont abordées en donnant des solutions concrètes. Ces mesures à prendre pourront permettre de réduire les déficiences auditives et d’améliorer les conditions au niveau de la réadaptation, l’éducation et l’autonomisation chez les enfants.

Plusieurs études de cas dans différents pays (Cambodge, Thaïlande, Royaume-Uni, Ouganda, Vietnam, Canada, Etats-Unis) montrent l’impact des programmes d’actions en santé publique (ex : campagnes de vaccination, dépistage auditif..) sur les populations d’enfants et les répercussions sur leur vie quotidienne.

Télécharger le guide (format PDF, 1,6 Mo)

 

 

Ce 3 mars 2016 également, l’association JNA lors d’une conférence de presse annoncera le lancement de la 19ème Journée Nationale de l’Audition qui se tiendra le 10 mars 2016 partout en France. A cette occasion, la JNA présentera les résultats d’une enquête IFOP sur les nuisances sonores et leurs effets sur la santé.

Accéder au site de la JNA