Agenda : formation sur la qualité sonore

Réduire le seul niveau de nuisance sonore d'un produit bruyant n'est plus un critère suffisant pour réussir son lancement et développer ses parts de marché. Il n'est plus à démontrer que l'image sonore conditionne le positionnement du produit et impacte largement sur sa commercialisation. Le son émis influence notre comportement d'achat en orientant notre perception en termes d'usage, de performance et surtout d'adéquation du produit avec la fonction qu'on lui destine.

La qualité sonore d'un produit industriel est autant affaire de perception humaine que d'acoustique physique. C'est par l'exploitation d'outils dédiés, la mise en œuvre de méthodes spécifiques et le recours à des techniques d'analyse associées que l'on peut évaluer l'acoustique perceptive et subjective. Pour cela, on fait appel à la psychophysique, la cognition, la sociologie.

Être en mesure de piloter une action de correction de bruit, ajuster une production respectant une qualité sonore prédéfinie, façonner ou prévoir l'image sonore de futurs produits, autant de clés qui garantiront la réussite de vos projets et la pérennité de vos produits.

Qualité sonore - Cité des sciences et de l'industrie à Paris - 4, 5 et 6 juillet 2006Renseignements et inscription : www.ipsi-cetim.fr

Equipe enseignante

Etienne Parizet
Professeur à l'INSA de Lyon et membre du Laboratoire « vibrations acoustique » depuis 2001. Il possède une expérience d'une dizaine d'années sur la mise en œuvre des méthodes d'analyse perceptive à la Direction de la recherche de Renault. Son activité de recherche : les méthodes de tests perceptifs (y compris sur sons de longue durée et variables dans le temps) ainsi que le couplage entre perception acoustique et vibratoire.

Nacer Hamzaoui
Maître de conférences à l'INSA de Lyon et membre du Laboratoire« vibrations acoustique ». Il enseigne l'acoustique industrielle, les vibrations des structures, et les mathématiques appliquées. Son activité de recherche : la perception et la qualité sonore (corrélation entre approche physique et perception subjective -depuis 1998), les simplifications des modèles de rayonnement acoustique, le diagnostic des défauts mécaniques par analyse vibroacoustique.

Patrick Susini
Responsable de l'équipe Design sonore à l'IRCAM (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/ Musique). Il étudie la qualité acoustique en intégrant ou en développant des méthodologies spécifiques au domaine de la psychoacoustique pour améliorer la production sonore « industrielle ». Comprendre la perception des objets acoustiques de notre environnement et élaborer des critères de « signature sonore » soulignant l'identité, l'information et l'esthétique liées à un objet sont ses objectifs.

Michel Besombes
Ingénieur d'étude au pôle Ingénierie Bruit et Vibrations du Cetim depuis 1989. Il anime l'activité « qualité sonore » depuis 1998. Son métier : mise en pratique des outils vibroacoustiques et perceptifs au service de la mécanique, dans le cadre d'études et d'assistances techniques aux entreprises.

Programme

Mardi 4 juillet 2006

9 h 00 Accueil café
Physiologie de l'audition
- Rappels d'acoustique physique, influence tête et torse, Head Related Transfer Function (HRTF), oreille externe, moyenne et interne. ...
Modèles de sonie - Intensité sonore perçue
- Intensité sonore perçue : isosonie, seuil différentiel, masquage, bandes critiques, norme ISO-532B, dB A, dB B, dB C.

12 h 30 - 13 h 30 Déjeuner

Indicateurs complémentaires
- Modulation, hauteur, équilibre spectral, tonalité, acuité, rugosité, kurtosis, intelligibilité de la parole, impulsivité, émergence, flux auditif, continuité.
Prise de son et restitution
- Enregistrement audio-conforme (micros/tête artificielle), aspects binauraux, échantillonnage, fonctions de transfert.

16 h 30 Fin de la journée

Mercredi 5 juillet 2006

9 h 00 Accueil café

Méthodologie générale
- Analyses perceptives dans la démarche de mise au point
Tests perceptifs
- Evaluation sonore par jury d'écoute, test de préférence

12 h 30 -13 h 30 Déjeuner

Tests perceptifs
- Différentiel sémantique, comparaison par paire
Méthodes statistiques

16 h 30 Fin de la journée

Jeudi 6 juillet 2006

9 h 00 Accueil café
Etudes de cas Objectifs, étude préliminaire, conduite de l'étude, synthèse sonore, tests perceptifs, corrélation perceptif/physique, évaluation, exploitation.

12 h 30- 13 h 30 Déjeuner

Sciences cognitives et qualité sonore
Méthodes statistiques

16 h 30 Fin de la session