Décibels d'Or : le palmarès 2011

La cérémonie de remise des prix des Décibels d'Or s'est tenue aujourd'hui jeudi 15 décembre à l'Hôtel de Lassay (Paris). Pour cette quinzième édition du concours, dix lauréats dans cinq catégories ont été récompensés. Un Prix spécial du Jury a également été décerné.

Eric DIARD, député des Bouches-du-Rhône, président du Conseil national du Bruit, a remis les trophées de la 15e édition du concours des Décibels d’Or le 15 décembre 2011 à l’Hôtel de Lassay, Présidence de l’ Assemblée Nationale, en présence de Laurent Michel, directeur général de la Prévention des Risques au ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement. Créés en 1991 par le Conseil national du bruit (CNB), les Décibels d’Or récompensent les industriels, élus, enseignants, concepteurs, représentants d’associations, chercheurs, Français et Européens, faisant preuve de réalisations significatives, innovantes ou remarquables en matière d’amélioration de l’environnement sonore. Cette année, le jury a retenu dix lauréats dans cinq catégories et a souhaité décerner un Prix spécial. VILLE OU TRANSPORTS - Deux Décibels d’Or ex-aequo :
Le groupe Carrefour–Supply Chain France, pour la mise en place de livraisons par camions silencieux ainsi que pour les aménagements spécifiques de la voirie et de la réception des magasins permettant la réduction des nuisances sonores.
La Ville de Toulouse, pour la création de l’office de la tranquillité qui aide au quotidien les habitants à résoudre leurs problèmes liés au « cadre de vie » et au « vivre ensemble ». PREVENTION ET SENSIBILISATION - Deux Décibels d’Or ex-aequo :
Le groupe Eseo, pour la conception de deux outils de sensibilisation des collégiens et lycéens aux problèmes du niveau sonore des baladeurs : une tête acoustique pour mesurer le niveau réel d’écoute ainsi qu’un dispositif permettant de comprendre ce que sont les acouphènes.
Le Musée d’Ethnographie de Neuchâtel (MEN) pour BRUITS : une exposition, un site internet et deux ouvrages qui présentent la manière dont les sociétés humaines appréhendent leurs productions sonores. PRODUITS ET NOUVELLES TECHNOLOGIES - Un Décibel d’Or, un Décibel d’Argent :
La société Pellenc a reçu un Décibel d’Or pour le souffleur à main électrique « Airion » dont le niveau de puissance acoustique de 90 dB (A) en fait le souffleur professionnel le plus silencieux du marché.
La société Rowenta s’est vu attribuer un Décibel d’Argent pour l’aspirateur Silence Force Extreme affichant un niveau de puissance acoustique de 62 dB (A) jamais atteint pour ce type d’appareil. MATERIAUX ACOUSTIQUES - Un Décibel d’Or, un Décibel d’Argent :
La société Saint-Gobain Isover a obtenu un Décibel d’Or pour la façade pré-industrialisée « F4 » destinée aux logements collectifs et au tertiaire, en neuf comme en rénovation, permettant de concevoir des ouvrages confortables même dans des zones fortement exposées aux nuisances sonores.
La société Canevaflor a remporté un Décibel d’Argent pour son mur végétal dont les propriétés thermiques, acoustiques et dépolluantes en font une technologie innovante de verdissement durable des villes de demain. RECHERCHE - Un Décibel d’Or, un Décibel d’Argent :
Matelys - Acoustique & Vibrations, laboratoire de recherche privé spécialisé dans l’étude des matériaux poreux, a obtenu un Décibel d’Or pour la conception de traitements acoustiques innovants, dont les actions dans le domaine de la valorisation des recherches et la dissémination des connaissances sont particulièrement remarquables.
Le laboratoire de Mécanique et d’Acoustique du CNRS et la société Peugeot-Citroën Automobiles, ont remporté un Décibel d’Argent au titre d’une recherche commune pour l’absorbeur acoustique dynamique non linéaire. C’est un dispositif passif qui absorbe les bruits en basses fréquences, s’adapte automatiquement aux changements de fréquences et dont un prototype destiné à être implanté sur le système d’admission d’air de moteur est en cours de développement. PRIX SPECIAL DU JURY :
Par ailleurs, lors de cette cérémonie, Jean-François Allard, professeur au laboratoire d’acoustique de l’université du Maine, a reçu un Prix spécial du jury pour l’ensemble de ses travaux sur l’acoustique des matériaux poreux. En savoir plus : dossier de presse, images et vidéos