En ville, sans ma voiture !

Un des objectifs de l'opération est de prendre conscience des nuisances sonores de la ville et des moyens disponibles pour les maîtriser. Il s'agit plus globalement de poser la question de la mobilité en ville et de tester de nouveaux modes de transports en vue de les pérenniser.

La journée « En ville, sans ma voiture !  » s'articule autour de trois types d'actions visant à :
- encourager l'usage des modes de transports et de déplacement alternatifs à la voiture individuelle en ville ;
- sensibiliser et informer les citadins sur les enjeux liés à la mobilité durable et sur les risques liés à la pollution ;
- montrer la ville sous un autre jour grâce notamment à un trafic motorisé réduit au sein des périmètres réservés.

Outre la délimitation d'un périmètre réservé, le respect de la date du 22 septembre et une offre renforcée de transports alternatifs, les villes participantes doivent mettre en œuvre les moyens nécessaires pour informer les habitants des modalités pratiques de la journée et les inciter à renoncer ce jour-là à l'usage de la voiture.

Bien sûr, le cahier des charges permet à chaque ville d'adapter l'opération à sa configuration et à ses contraintes locales en mettant en œuvre des actions concrètes (nouveaux horaires de bus, aménagement de pistes cyclables, mise à disposition de véhicules plus propres).

Enfin, des mesures de trafics, de qualité de l'air, de bruit, d'impact sur l'opinion publique, etc. doivent permettre de quantifier l'impact de l'événement dans chaque ville partenaire pour qu'un bilan local, national, européen voire international de la journée puisse être dressé.Pour tous renseignements : www.envillesansmavoiture.com