Et avec ta ville, comment tu t’entends ?

Gilles Malatray, animateur de l’association Des Arts sonnants, a lancé un appel à participation sur le thème des ambiances sonores urbaines. Il s’agit d’enregistrer, sur une carte postale sonore de quelques minutes, un portrait plus ou moins fidèle, rêvé, magnifié, dépouillé… de sa ville, ou d’une parcelle de sa ville, d’un cheminement, de différents points d’ouïe…

La ville par le petit et le grand bout de l’oreillette. Entre l’urbanité au quotidien et la cité réinventée, comme rendre compte de la ville par l’oreille, créer de nouvelles audio-urbanités, installer du frottement entre le réel et l’imaginaire…

Quelle mémoire auditive conserve t-on d’un lieu ? Se souvient-on du bruit des volets de sa voisine ? De l’atelier de métiers à tisser à la sortie d’un village ? D’un forain sur le marché aux intonations si particulières ? Cela suffit-il à conserver l’esprit du lieu qui, n’en doutons pas sera bien différent pour chacun ? En quoi l’enregistrement fixe t-il, ou aide t-il à fixer, à consolider, voire à fabriquer cette mémoire sonore qui peut paraître a priori bien fragile et volatile ? Qu’est-ce que l’on enregistrerait, qu’est-ce que l’on garderait de sa ville, de son quartier, de sa rue, qui puisse constituer une trace manifeste, un rendu crédible, de nos territoires de vie ? Ou bien, comment y rajouterait-on, plus ou moins volontairement, consciemment, des visions personnelles, des fictions sonores qui raconteraient à la fois un continuum sonore présentant une certaine véracité, mais qui présenteraient aussi, de façon plus ou moins importante, des distorsions, des chemins de traverse empruntant à des itinéraires imaginaires ? Quels serait la part de (re)création injectée par le promeneur-enregistreur-fabricant d’ambiances sonores urbaines ? Comment dresser, en quelques traits numériques, un portrait, plus ou moins fidèle, rêvé, magnifié, dépouillé… de sa ville, ou d’une parcelle de sa ville, d’un cheminement, de différents points d’ouïe… ?

Gilles Malatray lance un appel à participation sur ces thèmes

Enregistrer quelques instants, une petite carte postale sonore, maximum 5 à 6 minutes. Laisser en l’état l’enregistrement, brut, ou le remonter, retraiter, retravailler. Choisir n’importe quel angle d’écoute, sujet ou non sujet, enregistrement posté ou en mouvement… Annoter l’écoute de quelques mots (écrits ou inclus dans le son). Mettre les sons sous un format MP3, pas trop compressé (112/128 bitrate a minima). Si le poids de votre son ne dépasse pas 3 à 5 Mo maximum, et en cas de connexion rapide, envoyer la pièce sonore directement à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Sinon, utiliser un serveur temporaire tels queMyCoursier,YouSendIt, NextSend, MailBigFile, Free…, en mettant la même adresse que ci-dessus en destinataire.

Des Arts Sonnants a créé, pour héberger les audio-urbanités, un site où se construiront petit à petit des histoires urbaines, vos histoires, une sorte de parcours sonore où la ville deviendra ce que vous en aurez fait, la façon dont vous l’aurez écouté, ce que vous aurez bien voulu partager on non de vos intimités ou inimités auriculo-urbaines …Il s’agit ici de construire ou de déconstruire la ville, cette « chose humaine par excellence » (dixit C. Lévi-Strauss) au gré de l’écoute, de faire entendre nos villes imaginaires, nos utopies urbaines. Il ne s’agit pas forcément de créer une œuvre artistique parfaitement aboutie, mais de proposer une vision (audition), prise sur le vif ou mûrement réfléchie, quelles qu’en soient les qualités, les défauts, pourvu que les traces s’accumulent, se stratifient, se confrontent, et construisent de l’écoute.

Promeneurs-écoutants, artistes, à vos oreilles et micros ! Pour plus d’informations sur ce projet, contacter Gilles Malatray à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Audio-urbanités – Et avec ta ville, comment tu t’entends ? - www.desartsonnants.com