Quatorzièmes Rencontres Architecture-Musique-Ecologie

La quatorzième édition des rencontres Architecture-Musique-Ecologie se tiendra du 17 au 21 août au Manoir de Martigny (Suisse)

Dirigées par le compositeur Pierre Mariétan, ces rencontres poursuivent l’objectif de la recherche de qualité sonore de l’environnement. Chaque année, un thème lié à une problématique spécifique est proposé à la réflexion des participants. Cette année, le thème choisi, « Ecologie sonore et technologies », englobe aussi bien des sujets traitant du milieu de vie que de l’instrumentation numéro-électro-acoustique. Les technologies électro-acoustiques (téléphone, radio, disque, magnétophone, baladeur numérique, etc.) ont changé non seulement notre relation aux sons, mais d’une façon beaucoup plus générale notre relation au monde. Les canaux de transmission comme la radio et le magnétophone ont permis pour la première fois dans l’histoire de l’humanité de disposer du monde sonore, autrement dit d’avoir la faculté de stocker les sons, de les transmettre et de les manier, ce qui correspond à une rupture anthropologique majeure. Les technologies du son ont changé notre relation à l’espace, au temps, au milieu physique et social ainsi qu’à notre propre imaginaire. Quel rôle jouent donc ces technologies sur l’écologie sonore et comment l’écologie du son, voire l’approche écologique globale, peut ou doit s’approprier, orienter, refuser ces technologies ? S’agit-il d’une conflictualité ou d’une complémentarité ? De quelle façon ces technologies électro-acoustiques modifient notre vie, notre environnement, notre quotidien ? Comment influent-elles sur notre comportement en rapport aux sons et aux modes de percevoir et d’écouter ? Comment analyser et comprendre l’artificialité des sources sonores ainsi que celle des dispositifs d’amplification et de diffusion par rapport à notre existence quotidienne ? Quel rôle joue ou peut jouer la création, dans son rapport avec les technologies, pour une écologie sonore ? Telles sont les questions qui seront mises en débat au cours de ces journées. N’oublions pas cependant la thématique de base de ces rencontres qui est l’exercice de l’écoute ; les organisateurs inviteront les participants à les accompagner sur quelques sites qui ont fait l’objet d’observations et d’analyses au cours des éditions précédentes en vue de comparer les écoutes d’hier et d’aujourd’hui. C’est ainsi que trois séances d’écoute sur sites sont programmées : le jeudi 18 août à Chemin-Dessus, le vendredi dans le Chablais, le samedi à Isérables. Programme et bulletin d’inscription : www.rencontresarchitecturemusiqueecologie.com