Les fêtes de fin d'année, c'est terminé. Les enfants ont-ils été gâtés...de décibels ? 

  

 

enfant entouré de jouets

Les jouets bruyants, bien qu'intéressants pour le développement des plus jeunes, peuvent avoir des effets négatifs sur leur santé auditive. Heureusement, dès la conception, ces jouets sonores doivent répondre à des exigences européennes en matière de niveau acoustique qui ont été transposées dans la réglementation Française. Ainsi, aucun jouet ne peut être mis sur le marché européen s'il ne respecte pas certaines valeurs maximales en termes d'impulsions sonores et de sons prolongés, de telle sorte que le son qu'il émet ne puisse endommager l'ouïe des enfants (décret n° 2010-166 du 22 février 2010 relatif à la sécurité des jouets).

Jusqu'à 108 décibels ! 

L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande une limite à 75 décibels (dB) tandis que de son côté l'Organisation Internationale de Normalisation (ISO) recommande de ne pas dépasser 65 dB pour les jouets destinés à être manipulés à proximité de l'oreille, et 85 dB pour les autres jouets (écouter le podcast France Culture "Pourquoi le bruit des jouets nous casse-t-il souvent les oreilles ?"). En France, la norme NF EN 71-1 fixe une valeur maximale de 85 dB, ce qui peut facilement être dépassé par certains jouets. Une enquête du magazine 60 millions de consommateurs de 2012 révèle ainsi que l'intensité sonore de certains appareils grimpe jusqu'à 108 dB et ce, à 12 centimètres de l'oreille !

Que faire en tant que parent ? 

Les jouets sonores contribuent à l’éveil de l’enfant mais il faut être vigilant dans leur choix : les mettre à disposition sans objectif précis participe souvent à l’escalade des niveaux sonores et peut finalement nuire au développement. De plus, les enfants s’habituant tôt à des niveaux élevés peuvent avoir plus tard des difficultés à supporter un environnement calme et présenter des troubles de l’attention (consulter la brochure du CidB "Grandir avec les sons"). 

Avant l'achat, il convient donc de vérifier le marquage "CE" du jouet, de respecter la classe d'âge et de privilégier les jouets ou jeux sur lesquels les adultes peuvent contrôler le niveau de bruit. Il est aussi utile de consulter la notice d'utilisation : les jouets les plus bruyants portent en effet un avertissement spécifique : "Attention ! Ne pas utiliser près des oreilles ! Une mauvaise utilisation peut être à l'origine de problèmes auditifs". Il convient également d'éviter une exposition trop longue et trop fréquente.