Lycées professionnels : les élèves acteurs de la prévention !

Les élèves des lycées professionnels et techniques sont particulièrement exposés au bruit. Exposés à la maison, dans les transports et dans le cadre de leurs loisirs, ils sont également exposés en atelier, parfois sans protection. En 2020, le CidB a mené une campagne de prévention aux risques auditifs dans trois lycées de Bretagne. Soutenue par la Fondation Pour l'Audition, cette campagne s’appuie sur la politique nationale de préservation de la santé auditive des jeunes dans le cadre du Plan National Santé Environnement 3 (PNSE 3). Le but ? Permettre aux jeunes de devenir acteurs de leurs propres comportements de prévention sur les risques auditifs.
 
intervention lycees proDans un premier temps, le CidB est intervenu en classe afin d'informer et de sensibiliser les élèves sur les effets du bruit sur leur santé et sur les moyens de protection. 
 
En atelier, les élèves  appartenant aux filières de la maintenance de véhicules (industriels, auto, motos) et à celles des métiers du bois ont pu mesurer les niveaux sonores des machines qu'ils utilisent au quotidien. Les résultats leur ont permis de concevoir leur propre réglette "sourdirisques" dans le cadre d'un travail de groupe comprenant le CidB, les élèves et les enseignants.
 
 L'équipe du CidB remercie les enseignants qui ont participé à la campagne dans les différents établissements : Jean Jaurès (Rennes, 35), Alphonse Pelé (Dol de Bretagne, 35), Henri Avril (Lamballe, 22).
 
 
 lycée pro couverture

Communiqué de la Fondation Pour l'Audition