Les Rolling Stones limités à 70 décibels

Les autorités municipales avaient averti le groupe qu’ils procèderaient à des mesures de bruit afin de s’assurer que le niveau sonore dans les rues environnantes ne dépasserait pas 70 décibels. Si les niveaux sonores relevés s’étaient avérés trop élevés, les autorités de la Consommation et des Licences à la Mairie se réservaient le droit de demander aux organisateurs de baisser le son. Ce qui n’a pas été le cas, le contrat ayant été respecté. Patricia Malone, directrice de ce service, rapporte que cette procédure a déjà été utilisée lors de deux autres concerts à Boston afin de préserver la tranquillité des riverains.Source : Communiqué Associated Press