Fini la vitesse sur le circuit auto de Fay-de-Bretagne

A l’origine, le circuit de Fay de Bretagne, a été construit en 1992 pour les besoins de Venturi, la marque de voiture de sport française (désormais monégasque). Avec ses treize virages étendus sur 3,3 km, ce circuit était très apprécié des amateurs de vitesse, clubs auto et motards. Mais, la concession à la firme auto étant arrivée à son terme, le CG44 a choisi de réserver le circuit à la sécurité routière. Philippe Grosvalet, vice-président du Conseil général, cité par le quotidien 20 minutes, estimait qu’il « était hors de question de le vendre et de risquer des nuisances sonores pour les riverains ».