Les chiffres du bruit

C'est le coût social du bruit en France. 
Sondage Vivastreet

Étude réalisée pour le compte du CNB et de l'ADEME par EY (anciennement Ernst & Young), mai 2016

Le Conseil National du Bruit a inscrit dans son programme de travail le sujet de « l’approche économique du bruit » et notamment l’évaluation des coûts induits par le bruit. Dans ce cadre, une étude a été confiée au cabinet EY (anciennement Ernst &Young), financée par l’ADEME. Elle a été rendue publique le 14 Juin 2016. Le coût sur la santé du bruit des transports s’éleve à 11,5 milliards d’euros par an en France, dont 89% induit par le trafic routier. Les troubles du sommeil représentent l’impact le plus fort (54% du coût total sur la santé), devant la gêne (40%) et les maladies cardiovasculaires (6%). Il est à noter que les effets du bruit en termes de maladies cardiovasculaires se sont limités à la quantification des impacts de l’exposition au bruit routier, ce qui est un facteur de sous-estimation probablement important.

des actifs en activité professionnelle se disent personnellement gênés par le bruit et les nuisances sonores sur leur lieu de travail
Semaine de la Santé Auditive au Travail 2018

Enquête JNA-Ifop 2018: Bruit, Santé Auditive et Qualité de Vie au Travail. Quelles réalités ?

A l’occasion de la 3e édition de la campagne Semaine de la Santé Auditive au Travail, qui s'est tenue du 15 au 19 octobre 2018, les experts de l’association JNA ont souhaité évaluer la réalité des impacts du bruit et des nuisances sonores subis sur le lieu de travail par les actifs exerçant une activité professionnelle : 59% des actifs en activité professionnelle se disent personnellement gênés par le bruit et les nuisances sonores sur leur lieu de travail.
de personnes vivent dans le périmètre d’exposition au bruit des plus grands aéroports français
Rapport annuel ACNUSA 2019

Rapport annuel de l'ACNUSA 2019

Dans son rapport annuel 2019, l'Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires fournit quelques chiffres clés relatifs à l'impact environnemental du transport aérien :

  • 1,2 millions de personnes vivent dans le périmètre d’exposition au bruit des plus grands aéroports français (PEB)
  • 515 000 riverains habitent dans le périmètre de gêne sonore (PGS).

Autres chiffres

Bruit des transports
59%

 

des Français klaxonnent de façon intempestive les conducteurs qui les énervent.
(IPSOS-VINCI – Baromètre conduite responsable 2019)
Semaine de la Santé Auditive au Travail 2018

Baromètre européen de la conduite responsable : progression des incivilités

Source d'un climat tendu sur les routes, les incivilités ne cessent d'augmenter. 53 % (+7 points par rapport à 2017) des conducteurs européens avouent klaxonner de façon intempestive les conducteurs qui les énervent. 59 % (+6) des conducteurs français (et jusqu’à 70 % en Île-de-France).

Lire l'enquête

515 000

 

riverains habitent dans un périmètre de gêne sonore
(Rapport d'activité 2019 de l'Acnusa)
Semaine de la Santé Auditive au Travail 2018

Rapport d'activité de l'Acnusa 2019 : chiffres sur les nuisances sonores générées par le transport aérien

Dans son rapport annuel publié en 2019, l'Acnusa recense 515 000 riverains habitant dans le périmètre de gêne sonore. Il s'agit d'un plan qui délimite des zones dans lesquelles les riverains peuvent bénéficier d’une aide à l’insonorisation de leur logement. Cette aide ne peut-être allouée que sous certaines conditions. L’Acnusa est l'autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires chargée de contrôler l’ensemble des dispositifs de lutte contre les nuisances générées par le transport aérien et le secteur aéroportuaire.

Lire l'enquête

Actualités :

Désolé, pas d’article récent dans cette thématique